La paroisse St Jacques de la Marche, composée de 18 communes, comporte 22 églises (La commune de Merlas ayant sur son territoire trois églises: La Chapelle de Merlas, St Sixte et l'église communale).

Située en bordure de la Savoie, au nord-est du département de l'Isère, elle est orientée nord-ouest---sud-est sur un axe défini par le Val d'Ainan : Pont de Beauvoisin --- Massieu. Du nord au sud, elle s'étend sur environ 27 kms,

pour une moyenne de 8 kms de large.

Elle est ce qu'on appelle aujourd'hui un territoire "rurbain". Un certain nombre d'exploitations agricoles (cultures et élevage), quelques PME qui témoignent d'une activité (artisanale et commerciale) importante (salaisons d'Aoste, productions de meubles, biscuiterie, brasserie, fabrications mécaniques ...etc.). Chaque commune conserve ses traditions, ses manifestations historiques, culturelles, sportives et artistiques, quelque soit sa taille et sa population. Un endroit très blanc en hiver et verdoyant dès les premières manifestations du printemps. On dit d'une partie de la paroisse, plutôt située au sud dans le Val d'Ainan, que c'est une "petite Suisse" ! Rien que ça !  Et bien plus encore !

 

 

 

 

 

 

Saint Jacques des Marches (1391 - 1476) est un saint de l'Eglise catholique, né à Monteprandone dans la province des Marches, en Italie. Entré chez les Fransciscains, ami de saint Bernardin de Sienne et de saint Jean de Capistran, c'était un grand orateur. Il parcourut la Dalmatie, la Bosnie, la Hongrie, la Bohème, la Pologne et l'Italie, où il convertit des foules.

Il est fêté le 28 novembre.